Adieu, clarté d'été / Femmes en miroir de Kiju Yoshida

Adieu, clarté d'été / Femmes en miroir de Kiju Yoshida

Regular price €15.00
Tax included. Shipping calculated at checkout.

ADIEU, CLARTÉ D’ÉTÉ (1968 - Couleurs - 92 mn)

Juste avant d'embrasser une carrière universitaire, Kawamura passe ses dernières vacances en Europe. À Lisbonne, il fait la rencontre de Naoko, importatrice de meubles et d'objets d'art. Kawamura est obsédé par un croquis qu'il a vu à Nagasaki plusieurs années auparavant. Il est de fait venu jusqu'en Europe pour voir de ses propres yeux la cathédrale que ce croquis représentait. Naoko, elle, a perdu ses parents lors du bombardement de Nagasaki, et mène depuis une vie d'apatride, après avoir volontairement tout oublié du Japon…

« Ce road-movie a été tourné dans sept pays d’Europe. Un architecte à la recherche du modèle d’une cathédrale disparue et une femme ayant quitté le Japon pour vivre à l’étranger se rencontrent et voyagent ensemble. Quand les rêves chimériques de cet homme et le passé secret de cette femme s’entrechoquent, le nom d’une terre oubliée leur apparaît : Nagasaki. »

Kijû Yoshida

 

FEMMES EN MIROIR (2002 - Couleurs - 124 mn) 

Ai Kawase vit dans la proche banlieue de Tokyo. Elle est la veuve d'un médecin, Shinji. Sa fille Miwa s'est enfuie à l'âge de vingt ans. Elle a réapparu quatre ans plus tard, pour donner naissance à une fille, Natsuki, avant de disparaître à nouveau. Un jour, Ai reçoit un appel de la mairie, pour l'informer qu'une femme vient d'être retrouvée en possession du livret de famille de Miwa…

« Trois femmes de générations différentes questionnent leur identité par rapport au bombardement atomique. Qu’aucune d’elles ne puisse apporter de réponse démontre l’absurdité même de la bombe. Un film peut bien en parler : n’en subsistera jamais qu’une énigme, impossible à cerner complètement, car la bombe ouvre une discussion sans fin. »

Kijû Yoshida

Édition DVD uniquement

INCLUS

PRÉFACES DE KIJÛ YOSHIDA
BANDES-ANNONCES

Sortie le 9 avril 2008