Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens
Propriété privée de Leslie Stevens

Propriété privée de Leslie Stevens

Prix régulier €20.06
Taxes incluses.

Une perle rare du film noir avec Warren Oates dans son 1er grand rôle !

Nouvelle restauration 4K

Dans une station-service de la Pacific Coast Highway, deux marginaux nommés Duke et Boots remarquent une élégante femme blonde dans une belle auto blanche. Ils grimpent dans la voiture d’un représentant de commerce et l’obligent à suivre l’auto jusqu’à sa destination finale, une villa cossue de Los Angeles. Par chance, la maison d’à côté est inoccupée et les deux hommes décident de s’y installer incognito pour épier leur nouvelle voisine, Ann, qui passe ses journées au bord de la piscine à attendre son mari. Duke a un plan : proposer ses services en tant que jardinier pour pouvoir pénétrer dans la villa…

Propriété privée est le premier film du réalisateur américain Leslie Stevens, protégé d’Orson Welles – ils travaillèrent ensemble au Mercury Theatre, la compagnie de théâtre créée par le cinéaste de Citizen Kane – et futur créateur de la série de science-fiction Au-delà du réel (1963-1965). Propriété privée a été tourné en dix jours seulement dans la villa de Stevens, sur les hauteurs de Beverly Hills. C’est en voyant la maison d’à côté, inoccupée, que lui vient cette image de deux hommes en train d’espionner leur voisine. Il engage alors sa femme, l’actrice Kate Manx, pour jouer le rôle de la séduisante desperate housewife qui tombe rapidement sous le charme du manipulateur Duke. Tourné dans un magnifique noir et blanc signé Ted McCord, célèbre directeur de la photographie à qui l’on doit Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston (1948) et À l’est d’Éden d’Elia Kazan (1955), Propriété privée est un inquiétant thriller néo-hitchcockien doublé d’une critique féroce de la superficialité de l’American Dream à l’ère Playboy. Warren Oates livre sa première grande interprétation dans le rôle de Boots, l’un des deux malfrats, quelques années avant sa consécration comme acteur phare du nouveau cinéma américain (chez Sam Peckinpah et Monte Hellman notamment). Aux côtés de l’acteur Corey Allen – célèbre pour son rôle de rival de James Dean dans La Fureur de vivre de Nicholas Ray (1955) –, il forme un duo atypique. Leur relation évoque celle des personnages de John Steinbeck, Lennie et George, dans Des souris et des hommes (1937) : une amitié indéfectible chez deux hommes que tout semble opposer (tant sur le plan physique qu’intellectuel), à laquelle le film ajoute un sous-texte homosexuel à peine dissimulé. Lors de sa sortie en 1960, Propriété privée jouit d’un parfum de scandale avec ses références sexuelles explicites et son voyeurisme revendiqué. La redécouverte de ce film noir majeur, invisible depuis sa sortie, et disponible dans son élégante restauration 4K, est un événement à ne pas manquer !

PROPRIÉTÉ PRIVÉE
(1960 – Couleurs – 79 mn)
nouvelle restauration 4K

SUPPLÉMENTS*

. ENTRETIEN AVEC ALEXANDER SINGER (17 mn)
Alexander Singer, photographe de plateau et conseiller technique sur Propriété privée, évoque sa rencontre avec Leslie Stevens et le déroulement du tournage.


. BANDE-ANNONCE 2016


* en HD sur la version Blu-ray

Sortie le 1er mars 2017