Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique
Noroît de Jacques Rivette - CARLOTTA FILMS - La Boutique

Noroît de Jacques Rivette

Prix normal €20.00
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.

Un film de pirates au féminin sous forme de trip psychédélique avec Geraldine Chaplin et Bernadette Lafont

Nouvelle restauration 2K

Effondrée, Morag découvre le corps sans vie de son frère Shane sur une plage et jure de venger sa mort. Celui-ci a été tué par la terrible Giulia qui règne d’une main de fer sur une bande de pirates habitant le château de l’île. Morag engage son amie Erika pour espionner la troupe avant de se faire elle-même recruter comme garde du corps de la chef des pirates…

Film de pirates au féminin emmené par le duo Geraldine Chaplin et Bernadette Lafont, Noroît (une vengeance) évoque aussi bien Les Contrebandiers de Moonfleet de Fritz Lang qu’un giallo de Mario Bava pour son côté à la fois sanglant, sensuel et ses couleurs seventies. Parsemée de multiples références littéraires, mythologiques et théâtrales, cette adaptation psychédélique d’une œuvre du XVIIe siècle peut également se lire comme une allégorie de la fin des idéaux de Mai 68.

NOROÎT (UNE VENGEANCE)
(1976 – Couleurs – 134 mn)
nouvelle restauration 2K

SUPPLÉMENTS
*

. JACQUES RIVETTE À PROPOS DU CYCLE "SCÈNES DE LA VIE PARALLÈLE" – SECONDE PARTIE (29 mn)
En 2004, lors de la sortie de son film Histoire de Marie et Julien, Jacques Rivette, interviewé par Wilfried Reichart, reparle de son projet d’une tétralogie « Scènes de la vie parallèle » et évoque à nouveau Duelle, Noroît et les deux films non réalisés à l’époque, dont Marie et Julien.

* en HD sur la version Blu-ray

Sortie le 20 février 2019

Aussi disponible dans le coffret Jacques Rivette : la Fiction au pouvoir