Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls
Lettre d'une inconnue de Max Ophuls

Lettre d'une inconnue de Max Ophuls

Prix régulier €15.00
Taxes incluses.

Le chef-d'œuvre américain de Max Ophuls adapté d'une nouvelle de Stefan Zweig

Nouvelle restauration 2K

Vienne, années 1900. À la veille d’une provocation en duel, Stefan Brand, un célèbre et séduisant pianiste sur le déclin, reçoit la lettre d’une certaine Lisa Berndle. Il découvre alors que celle-ci lui a voué toute sa vie un amour sans limites. Lisa revient sur ses différentes rencontres avec Stefan, depuis le jour où celui-ci s’installa à côté de chez elle et où elle tomba follement amoureuse de lui, pour ne jamais s’en défaire. Sa vie sera dès lors tragiquement liée à celle de Stefan…

Deuxième film de Max Ophuls tourné lors de son exil aux États-Unis, Lettre d’une inconnue est une adaptation somptueuse de la célèbre nouvelle de Stefan Zweig, publiée en 1922. Admirablement interprétée par Joan Fontaine – l’héroïne inoubliable de Rebecca – et par l’acteur français Louis Jourdan – connu pour son rôle de Gaston Lachaille dans Gigi –, cette oeuvre mélancolique décrit comme nulle autre les tourments de la passion amoureuse dans une Vienne fantasmatique. Cinq ans avant Madame de…, Max Ophuls brosse un formidable portrait de femme, ici victime d’un amour déraisonné pour un homme volage. Chef-d’oeuvre tragique et lyrique, Lettre d’une inconnue est à découvrir dans une splendide version numérique restaurée à 2K !

Extrait de Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig
« C’est à toi seul que je veux m’adresser ; c’est à toi que, pour la première fois, je dirai tout ; tu connaîtras toute ma vie, qui a toujours été à toi et dont tu n’as jamais rien su. Mais tu ne connaîtras mon secret que lorsque je serai morte, quand tu n’auras plus à me répondre, quand ce qui maintenant fait passer dans mes membres à la fois tant de glace et tant de feu m’aura définitivement emportée… »

STEFAN ZWEIG ET L’ADAPTATION DE LA NOUVELLE

Lettre d’une inconnue est la première adaptation filmique de la nouvelle de l’écrivain autrichien Stefan Zweig. Né en 1881 au sein de la bourgeoisie juive de Vienne, il fait partie du cercle d’intellectuels juifs du début du XXe siècle aux côtés de personnalités telles que Sigmund Freud et Rainer Maria Rilke. Écrivain, dramaturge, journaliste et biographe, Zweig partage son temps entre écriture et voyages à travers l’Europe, prônant la défense d’un pacifisme engagé. Après l’avènement d’Hitler en 1933, il décide de fuir l’Autriche, inquiété du fait de ses origines juives. Il finit par se suicider avec son épouse en 1942, suite à la victoire des nazis et de leurs alliés. Son oeuvre littéraire – comportant, outre Lettre d’une inconnue, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme et Le Joueur d’échecs – bénéficie à ce jour d’une reconnaissance internationale, Stefan Zweig figurant même parmi les auteurs « classiques » les plus populaires, aux côtés de Shakespeare et d’Agatha Christie. Lors de l’adaptation de la nouvelle, le scénariste Howard Koch effectue quelques changements par rapport à l’oeuvre initiale : les deux protagonistes ont perdu leur anonymat, Stefan est ici musicien – et non écrivain comme chez Zweig – et la provocation en duel du héros est ajoutée à l’intrigue – cet élément faisant écho à un autre film de Max Ophuls, Liebelei (1932).

L’ÉQUIPE À L’ORIGINE DU PROJET

En 1940, Max Ophuls décide de fuir les nazis et quitte son pays d’adoption, la France – où il a été naturalisé en 1938. Il arrive un an plus tard aux États-Unis : c’est le début d’un exil qui durera dix ans et pendant lequel il réalisera quatre films, dont Lettre d’une inconnue en 1948. Le projet de ce film est initié par Joan Fontaine et son mari, le producteur William Dozier, lesquels souhaitent adapter la nouvelle de Zweig pour leur première réalisation au sein de leur nouvelle société Rampart Productions. Ils recrutent ensuite le producteur John Houseman ainsi que le scénariste Howard Koch – qui ont tous deux travaillé avec Orson Welles sur ses adaptations radiophoniques. Koch suggère à son tour d’embaucher le cinéaste européen Max Ophuls, qui a réalisé le film Liebelei vingt ans auparavant, au sujet très similaire. Ce « casting » est des plus alléchants : Ophuls et Houseman ont tous les deux acquis une certaine renommée auprès des cinéphiles, tandis que Fontaine et Koch ont chacun obtenu un Oscar® – avec Soupçons pour la première en 1941 et Casablanca pour le second en 1943. Le rôle de Stefan est à l’origine confié à l’acteur français Jacques François mais celui-ci, souffrant d’une phobie de l’avion, ne se rend pas à temps aux États-Unis pour le tournage. Louis Jourdan, autre acteur français, est choisi à la place et verra sa carrière décoller grâce à ce rôle. Lors de sa sortie, Lettre d’une inconnue ne sera pourtant pas le succès tant attendu : les executives de chez Universal jugent le film trop « européen » et il ne sera que peu distribué aux États-Unis. Il sera finalement « réhabilité » quelques mois plus tard par un petit groupe de critiques britanniques avant d’être unanimement acclamé comme l’un des chefs-d’oeuvre de Max Ophuls.

LETTRE D'UNE INCONNUE
(1948 – N&B – 86 mn)
nouvelle restauration 2K

SUPPLÉMENTS*

. MÉMOIRES D’UN PRODUCTEUR
(16 mn)
Sous les traits du producteur John Houseman, l’acteur Jacques Bouanich se remémore certains aspects du tournage de Lettre d’une inconnue et ses rapports avec Max Ophuls. Librement inspiré des mémoires de John Houseman (Front and Center), publiés en 1979.

. TRIOMPHE DE LA PASSION
(23 mn)
L’historien du cinéma et critique américain Tag Gallagher analyse le rôle du personnage de Lisa Berndle, véritable meneuse de jeu de ce mélodrame ophulsien, à travers cet autoportrait de femme dévorée par un amour-passion indestructible.

. GALERIE PHOTOS


* en HD sur la version Blu-ray

Sortie le 20 mars 2014